CAPTATIONS
Avec le Centre Chorégraphique National de Nantes
Captations de spectacles
Production : Centre Chorégraphique National de Nantes
Depuis leur installation à Nantes avec la création du Centre Chorégraphique National de Nantes au début des années 90,
Claude Brumachon et Benjamin Lamarche m’ont souvent demandé de filmer leurs créations afin d’en garder une trace.
Dès la première pièce (« Eclat d’absinthe » en 1991 ),c’est l’originalité de leur gestuelle et la sincérité de leur engagement qui m’ont touché.
Cela ne s’est jamais démenti. D’autres pièces ont suivi :
« Fauves » , « Folie » , « Les Avalanches » , « Lame de fond» , « Le piédestal des vierges » , « Bohèmes » , « Les larmes des dieux » , « Una Vita », « Dandy » etc….
Bien sûr au début des années 90, l’ image vidéo des caméras pour les captations de spectacle n’étaient pas très bonnes !...
Cela s’est heureusement nettement amélioré au fil des années et depuis l’arrivée du HD numérique, l’image est aujourd’hui superbe et devient un témoin précieux des spectacles que nous offrent les chorégraphes. Dernièrement, nous avons réalisé plusieurs captations de pièces dans ce standard HD numérique avec trois caméras.
Il y a eu « Opulences tragiques » au Musée des Beaux-Arts de Nantes en 2011, ainsi que : « Vingt ans, Vingt duos » à Graslin qui revisitait toute l’œuvre du Chorégraphe. Puis en 2012, il ya eu « Ashburry Street » et enfin « Absalone ». C’est bien sûr une aventure à suivre….